3 astuces pour aménager une chambre étroite

L’aménagement intérieur d’une chambre est très agréable si l’on dispose d’une grande surface et d’un espace modulable ; toutefois, ces possibilités sont de plus en plus rares surtout lorsqu’il s’agit de meubler une chambre étroite dans un appartement.

Les chambres de petite taille ont souvent des fenêtres qui sont situées à des endroits rendant encore plus difficile l’agencement et l’installation des meubles. Pour trouver comment aménager une chambre étroite, voici quelques solutions qui peuvent être utilisées pour créer un espace fonctionnel qui accueillera tout.

1. Prendre les dimension et faire un croquis

Commencer l’agencement d’une chambre étroite, c’est avant tout prendre des mesures précises de la surface pour se projeter. Essayez de dessiner un plan qui vous convient le mieux. Si vous commencez à aménager les lieux sans une telle préparation, il sera difficile de choisir des meubles, et encore plus difficile d’être sûr que l’aménagement prévu a une chance de se contenir dans des petits volumes.

Si vous ne parvenez pas à installer les meubles dont vous avez besoin dans l’espace dédié de la chambre, vous devrez faire des choix en priorisant un lit, une armoire, une table de chevet et ensuite une commode ou une coiffeuse s’il reste de l’espace. En effet, dans une chambre étroite, faire bon usage de chaque centimètre est la clé du succès.

2. Privilégier le mobilier rétractable et sur-mesure

Les meubles 2 voire 3-en-1 sont la solution idéale pour les pièces étroites. Un canapé-lit rétractable, un lit modulable en armoire, un lit qui en dissimule un second de jour ou encore un bureau escamotable, dont le dessus se transforme en mur plat lorsque vous n’avez pas besoin de l’utiliser sont tout autant d’astuces vues ici qu’il faut saisir pour optimiser une chambre étroite.

Lire aussi :   51 chambres vertes avec des conseils et des accessoires pour vous aider à concevoir votre chambre

Il existe sur le marché de très beaux meubles pliants dont la fonctionnalité est affinée jusque dans les moindres détails et de manière très conviviale, vous pouvez changer les meubles de jour par ceux dont vous avez besoin la nuit. De plus, si le budget vous le permet, vous pouvez fabriquer sur-mesure des meubles adaptés à votre espace afin d’économiser toujours plus de surface.

3. Choisir les bons motifs et coloris

Lors de l’agencement d’une chambre étroite, il est très important de suivre quelques règles qui rendront l’ensemble visuellement spacieux.

Opter pour des couleurs claires

Lorsque vous peignez les murs d’une chambre de petite taille, choisissez des pastels et des couleurs claires mais vives qui, en diffusant la lumière, rendent la pièce lumineuse, mais ajoutent aussi optiquement de l’espace supplémentaire. Choisissez aussi vos meubles dans la même gamme de couleurs. Les couleurs sombres créent une impression écrasante. Si vous avez peur de la monotonie visuelle, ajoutez des oreillers, des couvertures, des fleurs et de petits éléments de décoration colorés pour dynamiser l’ensemble.

Ajouter des rayures agrandissantes

Les rayures changent visuellement la proportion des espaces d’une manière très agréable. Ainsi, sur un seul pan de mur, vous pouvez appliquer du papier peint avec de larges rayures verticales ou horizontales (en fonction de la pièce) afin d’allonger optiquement les volumes. Une astuce à ne pas négliger si votre chambre est vraiment très étroite.

Accrocher des miroirs hauts

Un miroir dans une chambre étroite et petite la fera paraître beaucoup plus grande. Idéalement, si le miroir ne dépend pas d’un meuble, l’idéal est de le suspendre en hauteur sur le mur qui fait face à la fenêtre afin de refléter la luminosité extérieure sur l’ensemble des façades de la pièce.

Lire aussi :   51 idées de chambres sombres avec des conseils et des accessoires pour vous aider à concevoir votre chambre

Placer un bon éclairage

Une chambre étroite possède généralement de petites fenêtres ; par conséquent, assurez-vous que l’espace soit bien éclairé. Si la fenêtre ne le fournit pas, comblez les lacunes avec un éclairage artificiel, adapté aux différents besoins : Une lampe principale supérieure (plafonnier), une lampe de chevet (près du lit), une lampe de bureau (sur le plan de travail où vous réalisez toutes vos activités manuelles), etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.