Bien choisir sa chaise élévatrice : 3 choses essentielles à savoir !

Les hommes ont inventé tout type d’appareil pour accroitre leur mobilité. À ce titre, se déplacer facilement ne concerne pas seulement la voiture, la moto ou encore le vélo. À la vue d’un escalier, vous pourriez aussi faire intervenir une chaise élévatrice pour réduire votre peine.

Chaise élévatrice : comment bien la choisir ?

Dans le monde de la mobilité, la chaise élévatrice est une invention tout à fait récente. Comme les fauteuils monte-escalier, leur rôle est d’aider les personnes qui ont une mobilité réduite à profiter d’une meilleure qualité de vie et d’une bonne autonomie. Pour acheter votre chaise élévatrice, vous pouvez passer par un distributeur de chaises élévatrices ou vous rendre directement dans une boutique. Quelle que soit la solution pour laquelle vous optez, il est toujours bien de tenir compte de quelques points essentiels pour faire son choix.

Quel est votre objectif ?

Si l’objectif est de faciliter le déplacement de personnes handicapées, inutile alors d’opter pour un modèle destiné à des personnes à faible mobilité. En outre, il faut éviter de faire une confusion, comme cela est assez courant avec le fauteuil monte-escalier. Celui-ci a pour principale caractéristique d’être rattaché à la rambarde de l’escalier.

Quel est votre budget ?

Il vous faut en général prévoir un budget d’environ 2000 euros pour acquérir votre accessoire. Certains aspects techniques peuvent en effet avoir une incidence sur son cout. Vous pourriez donc être amené à opter pour un modèle de chaise fonctionnant sur secteur ou un autre équipé d’une batterie. Le choix de l’un ou de l’autre dépend des contraintes de votre environnement.

Lire aussi :   Dans quels intérieurs les lampes LED conviennent-elles ?

Chaise élévatrice : quels sont les modèles disponibles ?

Il existe deux types de chaises élévatrices. Sur le marché, vous trouverez celles destinées aux personnes normales, mais qui souffrent de problèmes articulaires, comme les séniors par exemple. Vous trouverez également un autre modèle destiné aux handicapés se déplaçant en fauteuil roulant.

Chaise élévatrice avec siège intégré

Disponible chez STANNAH, la chaise électrique avec siège intégré se distingue à plusieurs niveaux du fauteuil monte escalier. En effet, contrairement à ce dernier, elle est rattachée à un ensemble tube-rail de guidage fixé au plafond. Ce dispositif peut être contrôlé à l’aide d’une télécommande.

La chaise élévatrice pour fauteuil roulant

Contrairement à sa consœur, la chaise élévatrice pour fauteuil roulant est dépourvue de chaise. Ici, c’est plutôt des harnais qui permettent à l’usager de fixer son fauteuil. Ce dernier est donc directement rattaché au rail de guidage. Avec une télécommande, l’utilisateur contrôle l’appareil jusqu’à son terminus.

Quels sont les avantages d’une chaise élévatrice ?

Le premier avantage de la chaise élévatrice est de faciliter l’usage des escaliers à ceux qui ont des difficultés à les franchir. Aussi, ce dispositif est réputé pour être peu encombrant et facile d’utilisation. De plus, son prix moins cher est un point positif qu’il présente par rapport à d’autres appareils jouant le même rôle.

Côté confort, un léger compromis est fait par les fabricants afin de ne pas rendre son utilisation trop complexe. Mais la présence d’un accoudoir et d’une télécommande pour manœuvrer compense largement cet aspect.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.